AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  Partenaires  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Désormais, tu n'es plus qu'un numéro parmi tant d'autres. :: Données Enregistrées :: Données Anticipées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Cobayes

avatar
Analyses : 344
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 23 Sep 2014 - 20:29
Les Cobayes

Les Cobayes prédéfinis créés par le STAFF d'Aurora Corporation ou par ses membres vous sont présentés dans ce sujet. Si une question vous taraude, n'hésitez pas à envoyer un message privé aux Administratrices du forum ou au membre créateur.

Dossiers des Prédéfinis


LibreCibléCapturé

Tristan Geneste         
Elena Huynh
Eleven
Alexander Nils
Jade Harrison

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Analyses : 344
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 23 Sep 2014 - 20:29
Tristan Geneste
LIBRE

Tristan
Geneste
19 ans
Activité(s) :
A définir
Cobaye

Histoire du personnage

Tristan  est arrivé à Aurora dès l'ouverture de la société. Il fut l'un des premiers sélectionnés à signer le contrat mortel le liant à vie à la société. Comme tous les autres cobayes, il n'a aucun souvenir de sa vie passée. Comme quoi, le lavage de cerveau est efficace.

Etant l'un des premiers cobayes, il n'est pas parfaitement au point, et ses nombreux points de sutures en témoigne. Il n'a pas d'aptitudes particulières, si ce n'est qu'il est quelque peu dérangé suite aux expériences qui ont étés faites sur lui. Au tout premier babillement d'Aurora Corporation, les méthodes des expériences s'approchaient bien plus de la torture que maintenant. Ce cobaye est donc devenu quelque peu instable mentalement suite à ce qu'il a subit. En somme, Tristan est un cobaye "raté", qui aurait dû finir dans les incinérateurs d'Aurora Corporation. Ce n'est que grâce à l'action d'Amy Desford, qui promis à ses Supérieurs de modifier Tristan pour le rendre apte à devenir une Arme Achevée, que le Cobaye vit encore. Désormais, le jeune garçon vit dans un des nombreux blocs d'Aurora Corporation, dans l'attente d'une prochaine manipulation génétique, que seule Amy souhaite réaliser.

Mais pour combien de temps encore ?

Physique

Tristan possède un physique androgyne, il a les cheveux blancs et de nombreux points de sutures sur la quasi totalité de son corps.

Il s'en est ajouté quelques uns pour se donner un aspect un peu plus... esthétique.

Ses liens

Amy Desford : Tristan est proche de la Scientifique, si bien qu'il l'appelle affectueusement "maman". La Scientifique est l'unique personne qui le considère encore comme un être humain.

Informations supplémentaires

• Source de l'avatar : Juuzou Suzuya - Tokyo Ghoul
• L'activité peut être définie par le joueur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Analyses : 344
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 1 Déc 2014 - 14:10
Elena Huynh
LIBRE

Elena
Huynh
22 ans
Activité(s) :
Traqueur
Cobaye

Histoire du personnage

Venue des contrées lointaines de Russie,  Elena pensait pouvoir échapper à son destin. Elle devait se marier avec un personnage politique très important, elle connaissait l’homme de réputation, il était très souvent ivre et  violent. Un de ses amis proches réussit à lui faire passer les frontières de son pays. Mais ce qu’elle ignorait c’est que son ami l’avait vendu  à une société du nom d’Aurora Corporation. Elena ne se rendit malheureusement pas compte qu'elle alla bien plus loin des frontières russes, jusqu'à arriver à la frontière française.  Arrivée à la limite de la Zone Alpha, la jeune femme fut embarquée par des militaires, elle ne comprenait pas ce qu’il se passait et, docile, elle se laissa emmener. Quelques heures plus tard, la voilà dans une salle d’interrogatoire, un homme d’un âge mûr vint lui poser des questions, ne comprenant pas le français, la jeune femme ne répondait pas. L’homme murmura quelque chose  dans son oreillette. Deux infirmiers arrivèrent et escortèrent la demoiselle jusqu'à une cellule.  Depuis ce jour-là, elle subit diverses expériences, dont l’une d’entre elles, qui a consisté à rendre sa vue aussi perçante que celle d'un rapace, n'a fait que rendre la couleur de ses yeux plus tenante ; des yeux vairons, un vert bien trop clair, et un violet bien trop anormal.

Finalement, afin de rattraper cette grossière erreur commise par les Scientifiques qui s'occupent de la jeune femme, ses sens ont tous été atténués, sauf exception de son odorat, qui est désormais aussi sensible que la truffe d'un chien. Elena est désormais demi-aveugle, demi-sourde, et son sens du toucher et du goût s'est énormément atténué. Elle n’utilise quasiment plus que l’odorat, son unique sens encore valide, pour se diriger. Son nom a été francisé par le Gouvernement afin que sa patrie d’origine ne cherche pas à la retrouver. Elle aurait pu en vouloir, à ce prétendu "ami" qui l'avait vendu à Aurora Corporation. Mais elle l'oublia, comme tout. Du moins le pense t-elle...

Physique


Le physique est à développer au bon vouloir du joueur. Sachez simplement que la demoiselle possède des yeux vairons.

Ses liens

Les liens sont à développer au bon vouloir du joueur.

Informations supplémentaires

Source de l'avatar (non-imposé) : Art by sijumon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Analyses : 344
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Aoû 2015 - 19:22
Eleven
LIBRE

Eleven
14 ans
Activité(s) :
Stratège
Cobaye

Histoire du personnage

« Une intelligence qui, à un instant donné, connaîtrait toutes les forces dont la nature est animée et la situation respective des êtres qui la composent. Si d’ailleurs, elle était suffisamment vaste pour soumettre ces données à l’analyse, embrasserait dans la même formule les mouvements des plus grands corps de l’univers et ceux du plus léger atome, rien ne serait incertain pour elle... et l’avenir, comme le passé serait présent à ses yeux. »
Pierre-Simon Laplace - Essai philosophique sur les probabilités.

Si Eleven s’appelle Eleven, c’est parce que le Scientifique chargé de la Cobaye a une étrange affiliation envers le chiffre onze. Si Eleven porte en guise de nom celui d’un chiffre, cette dernière affirmera que cela est en lien avec ses facultés de Cobaye.

Eleven a dû grandir un peu trop vite, avant son arrivée à la Corporation il y a deux mois de cela. Ce n’est pas une enfant très bavarde - ne la désignez pas comme une « enfant » juste devant ses yeux. Vous risqueriez de la vexer plus qu’autre chose. Elle n’en est pas moins observatrice et intéressée par l’environnement qui l’entoure. Malgré son jeune âge, elle officie en tant que stratège - et parfois combattante, au sein de la Corporation. Une combattante un peu particulière, puisque Eleven n’est en rien un Cobaye Offensif. Et de loin. Alors, pourquoi possède t-elle un telle grade ? La réponse est toute simple : Eleven tient guise de stratège, en toutes circonstances. La petite se contente plus de parler qu’autre chose, malgré sa constante inexpressivité. C'est d'ailleurs les rares moments ou elle daigne ouvrir la bouche. Et pourtant, Eleven est l’un des Cobayes les plus choyés et les plus précieux de la Corporation.

Eleven est capable de voir le passé et l’avenir des faits et gestes de chaque individus.
Issue de recherches sur le concept de « démon » du mathématicien Pierre-Simon Laplace, imaginé au XVIIIème siècle, ce concept de démon s’est définit comme tel : à partir du moment ou un être connait la trajectoire de chaque atome de l’univers et possède une capacité de calcul illimité, ce dernier sera capable de voir l’avenir et le passé, présent à ses yeux. Farfelu, vous direz-vous ? Balivernes. Puisque Eleven a une faculté comparable au pouvoir du démon de Laplace. Sa capacité de calcul de probabilités est aussi puissante qu’un superordinateur, et ses probabilités ont une marge d’erreur de moins de 5%. Eleven connait la trajectoire de chaque atome de l’univers. Eleven est capable de la calculer en quelques secondes. Eleven est comparable au plus performant des superordinateurs. Eleven est l’être parfait, sur un champ de bataille. L’arme qui sait exactement où frapper. Frapper pour mieux tuer. Frapper pour mieux vaincre.

Bien que cette faculté soit extrêmement précieuse et puissance, Eleven ne peut abuser impunément de son « pouvoir ». Ce sont ses yeux, plus perçants et plus anormaux que d’autres, qui sont capables de calculer en une fraction de seconde la trajectoire d’un objet. A force de subir le contrecoup d’une telle puissance, Eleven finit par perdre peu à peu la vue, malgré les maintes manipulations génétiques qui sont réalisées sur son petit corps. Elle se voit obligée de porter des lunettes de vue, ou des lunettes de soleil pour soulager sa vision. D’autre part, la fillette est régulièrement prise de fortes migraines, puisqu’elle est pour l’heure incapable de contrôler correctement sa faculté. Ainsi, elle voit tous les mouvements futurs de ce qui l’entoure, à partir du moment ou elle se bande pas les yeux pour calmer un tant soit peu sa vision. Chose qu’elle fait très régulièrement. Elle en finit même par se déplacer avec un bandeau sur les yeux, malgré les nombreux obstacles auxquels elle se heurte - au sens propre du terme. C’est pourquoi la petite est souvent en compagnie d’un Agent Gouvernemental quelconque, qui a pour mission de la guider et de l’accompagner en mission. Ainsi, Eleven tient plus guise d’objet stratégique qu’autre chose, dans ce genre de mission.

Pourtant, la petite n’en est pas moindre. Sa condition de Cobaye ne l’a jamais dérangée plus que cela, et elle ne s’est jamais posée la question sur son devenir. Ironiquement, elle préfère vivre dans l’actuel, plutôt que de penser au devenir.
Lorsqu’elle sent qu’elle a affaire à un individu auquel elle peut faire confiance, Eleven s’y attachera sans mot. Elle serait capable de suivre une personne à laquelle elle a confiance, allant même jusqu’à tenir un bout du vêtement de ce dernier dans sa main pour ne pas perdre sa trace. Si Eleven sait faire preuve d’un sérieux incroyable pour son si jeune âge, il n’en demeure pas moins qu’elle a en elle un cruel manque d’affection de la part de ses congénères. Un manque d’affection qu’elle tente instinctivement de combler, sans en être consciente elle-même.
Car après tout, au fond, elle n’est encore qu’une jeune adolescente.

Physique

Petite, frêle, Eleven porte en permanence des lunettes adaptées à sa vue. Le reste est à développer au bon vouloir du joueur.

Ses liens

Les liens sont à développer au bon vouloir du joueur.

Leandro Meryre : Prédéfini.
Si Eleven a extrêmement de mal à accorder sa confiance et à s'attacher aux autres, il en fut autrement avec Leandro. Eleven ne se souvient plus vraiment des circonstances, mais elle a fini par s'attacher à l'ambassadeur, allant jusqu'à l'appeler affectueusement "papa", bien qu'il ne soit pas son père biologique. La Cobaye est toujours ravie de voir l'ambassadeur lui rendre visite. Elle adore passer du temps avec lui, et souvent, le simple fait de savoir que Leandro va venir la voir tôt ou tard suffit à la faire tenir. A l'empêcher de sombrer dans la démence. Eleven et Leandro entretiennent ainsi une relation identique à celle d'un père et d'une fille... Au grand damne de certains Scientifiques.

Informations supplémentaires

Source de l'avatar : Mirai Kuriyama - Kyoukai No Kanata.
• Les scans qui suivent sont tirés du site MangaFox. Les extraits et le pouvoir de Eleven sont inspirés du seinen Darwin's Game.

Photo d'identité:
 
Bonus:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Analyses : 344
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Aoû 2015 - 19:23
Alexander Nils
RÉSERVÉ

Alexander
Nils
22 ans
Activité(s) :
Soigneur/Infirmier
Cobaye

Histoire du personnage

Ancien étudiant en médecine, Alexander s’était inscrit au programme d’Aurora Corporation après avoir perdu un pari avec un ami. La connaissance de ce simple petit détail cerne très facilement la personnalité du jeune homme ; je-m'en-foutiste, joueur, rêveur, dragueur et boute-en-train inopiné, Alexander n’a jamais aimé se prendre la tête pour les petits détails de la vie. Le simple fait de faire des études l’ennuyait profondément, bien qu’il s’était révélé doué en médecine. Ainsi, le garçon déborde d’un ego quasi-surdimensionné. Il se trouve tout simplement intelligent, mais surtout génial. Génial d’être toujours en vie après les manipulations des Scientifiques à son égard, génial d’être utile aux autres. Bref, il est génial. Bien qu’il ne cherche pas à rabaisser les autres, il ne peut s’empêcher de se placer gentiment au dessus de n’importe qui. Tous les Cobayes sans exception sont géniaux, et lui encore plus. Bien qu’il respecte un minimum les ordres qu’on lui donne, il ne porte que très peu d’égards envers les Scientifiques et les Agents Gouvernementaux qui se contentent de diriger le petit peuple depuis leur bureau en or massif, Alexander s’entend à merveille avec les Cobayes et les ex-Cobayes. Si vous n’êtes pas passés par ce « stade » ne fut-ce qu’une fois, vous pouvez être sûr que Alexander vous snobera sans honte. Ainsi, ce n’est pas un Cobaye qui possède énormément de facultés, loin de là. La seule faculté qui a été améliorée chez Alexander, c’est sa mémoire. Doté d’une incroyable mémoire photographique et d'un sens de l’observation accru, Alexander est capable de déceler et de se souvenir de n’importe quels petits détails d’un individu, même s’il ne l’a rencontré qu’une seule et unique fois. Etant le premier Cobaye à posséder une telle mémoire photographique, Alexander est souvent sujet à des contrôles de routine, voir même des manipulations génétiques pour améliorer ses facultés - bien qu'il en subisse moins que d'autres. Sa capacité de réflexion est également impressionnante, une chose fort utile lorsqu’on officie en tant que Soigneur. Etant très bon en ce domaine, il seconde les Médecins de la Corporation et les Agents qui possèdent également le titre de Soigneur. Il lui arrive également de donner des cours pratiques à de jeunes Cobayes destinés à appliquer des soins sur les autres. N’est-ce-pas génial, d’être aussi utile ?

Alexander agit aussi vite qu'il ne réfléchit - très rapidement, donc. Et avec son titre de Soigneur, le garçon se considère très facilement comme un véritable super-héros. Il adore aider n’importe quelle personne en détresse, même s’il s’agit d’une personne qu’il ne porte pas dans son cœur. Et dès qu’il s’applique à soigner, il prend toujours des airs de Grands, des sourires idiots, des gestes exagérés. Si quelqu’un s’amuse à beugler « Ne vous en faite pas, mon bon ami, je vais vous sauver ! » dans un des laboratoires de la Corporation, vous saurez à qui vous avez affaire. Alexander est un véritable ouragan. Il soigne et diagnostique plus vite que son ombre, bien qu’il laisse derrière lui un véritable capharnaüm. Eh oui ; s’il y a bien une chose que Alexander déteste, c’est le rangement. Le rangement, ce n’est pas pour les super-héros après tout !

Physique

Le physique est à développer au bon vouloir du joueur

Ses liens

Les liens sont à développer au bon vouloir du joueur.

Informations supplémentaires

Source de l'avatar : Tidus - Final Fantasy.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Analyses : 344
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Aoû 2015 - 19:38
jade Harrison
LIBRE

Jade
Harrison
23 ans
Activité(s) :
Herboriste
Cobaye

Histoire du personnage

En surface, Jade donne l’impression d’être une hippie dans l’âme. Il est vrai qu'il n’y a pas plus tête-en-l’air que la jeune femme, et ce trait de caractère pose souvent problème aux Scientifiques. Constamment  nonchalante sur les affaires du monde - « quoi. C’est la guerre ? Qu’est ce que tu veux que j’y fasse ? Ça a toujours été le bordel, non ? », Jade est pourtant capable d’avoir les pieds sur terre. C’est un Cobaye aux facultés fort utile, puisque l’herboriste est capable d’avoir un contrôle total sur les végétaux. Ainsi, Jade est en permanence entourée par des plantes ou des racines, qui prennent plaisir à s’installer autour de ses bras, de ses jambes... Très rarement, il arrive que des fleurs ou des feuilles poussent sur le corps de la jeune femme, non sans lui apporter de violentes douleurs. Cette instabilité oblige les Scientifiques à contrôler régulièrement Jade, afin de déraciner de potentielles mauvaises herbes qui pourraient attenter à sa survie. Seulement, la jeune femme aime tellement les plantes qu’elle se sent obligée de faire tout un cirque lorsqu’elle doit se faire « désherber ». Elle est tellement cool, avec ses plantes sur sa peau. Pourquoi veut-on s’acharner à les enlever alors que les Scientifiques lui ont accordé le don de contrôler les végétaux ? Quelle bêtise que cette idée. Souvent, Jade se contente de fuir dans les nombreux couloirs de la Corporation, juste pour échapper à sa visite de contrôle. Une situation qui oblige des agents gouvernementaux et des Scientifiques à courser littéralement cette dernière pour la rattraper... Un spectacle qui frise le ridicule. Devenu habituel pour beaucoup, mais qui ne manque pas d’en amuser certains.

Ainsi, le pouvoir de Jade reste instable sur certains points ; si la jeune femme est constamment recouverte par nombres de pousses végétales, Jade ne contrôle les végétaux qu’à partir du moment ou elle se trouve à proximité d’une plante quelconque. Ainsi, une plante en pot suffit amplement à satisfaire ses capacités. En l’occurrence, toutes les plantes éprouvent une étrange attractivité envers l’herboriste et sont irrémédiablement attirées vers la jeune femme lorsqu’elle se tient à proximité. Il paraîtrait que la cause vienne de l’injection de molécules de plantes en cette dernière par les Scientifiques...  Si Jade n’est pas capable de faire pousser d’elle-même une plante qu’elle aura choisi, elle peut contrôler celles qui se trouvent à sa portée... voir faire pousser d'elle-même une petite graine. Mais c'est une action aléatoire, qui est loin de marcher en permanence. Cependant, Jade est capable d'infiltrer un végétal n'importe où. A travers le béton ? A travers quelqu’un ? Facile. D’une simplicité enfantine. Après tout, les plantes sont bien plus résistantes que ne peut l’être un humain basique, n’est-ce-pas ?

Malgré ses apparences de hippie, Jade reste parfaitement investie dans son travail. Loin d'être un Cobaye achevé, elle n’est pourtant pas herboriste pour rien. Elle connait à la perfection les types de plantes capables d’apaiser les maux, ou au contraire d’en provoquer. Pour cette raison, Jade possède exceptionnellement un coin bien à elle dans le Grand Laboratoire de Aurora Corporation. Un coin foisonnant de plantes diverses et variées, de livres, d’outils de jardinage... les Scientifiques ne s’approchent pas spécialement du petit « laboratoire » d’expérimentation de Jade, puisqu’il est dans un désordre constant : des livres empilés n’importe comment, de la terre qui recouvre la table, de l’engrais posé là ou il y a de la place... Lorsque Jade est autorisée à sortir de son bloc de Cobaye pour réaliser un travail confié par ses supérieurs, c’est à son bureau personnel qu’elle passera le plus clair de son temps. A concocter, à tester différents mélanges tout en faisant la causette aux plantes. Si Jade n’est pas bavarde envers les humains, elle l’est avec les plantes et ceux qui les respectent. Beaucoup la croit folle, mais elle n’y accorde pas d’importance. Les plantes sont vivantes elles aussi. Pourquoi serait-ce ridicule de leur parler ?

Physique

N'oubliez pas de prendre en compte le fait que des plantes entourent constamment Jade et sont irrémédiablement attirées vers la Cobaye.

Ses liens

Les liens sont à développer au bon vouloir du joueur.

Informations supplémentaires

Source de l'avatar (non-imposé) : Kyoka Hatori - Pixix Fantasia.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» A la pêche aux cobayes. [PV Dark]
» M - Les petits cobayes et les rares amis de Heaven
» Parce que j'avais besoin de cobayes...
» Scientifique recherche cobayes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Désormais, tu n'es plus qu'un numéro parmi tant d'autres. :: Données Enregistrées :: Données Anticipées-
Sauter vers: