AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  Partenaires  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Code du territoire : Z-Γ :: Le Siège d'Aurora Corporation Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour mieux connaitre son ennemie il faut savoir prendre des risques.

avatar
Invité
Invité
Dim 1 Mar 2015 - 23:08
Invité


Un homme sans souvenirs n'est qu'une carcasse perdue dans le néant de lui même J.S


- Ein.. Zwei.. Drei..

Un homme seul, au beau milieu de sa chambre d’hôtel modeste éclairé seulement de frêles rayon de soleil. Il ne devait pas être moins que cinq heure qu'il commençait déjà à apprendre une nouvelle langue. A quoi bon? Alors qu'une bonne partie des langues et cultures du monde étaient déjà remplacés par le langage universel des explosions de bombes et de corps tombant au sol sous le flux des balles.
Sur son lit était posé une arme de poing, une blouse de scientifique, une nouvelle identité, un plan de bâtiment et une lettre cacheté d'un blason médiéval. Au rythme de ses pas, des mots comme "gutten morgen", "bis bald", "danke" lui sortait à tu-tête. Il avait prévu une entrée discrète dans cette ville mais le manque d'information l'avait finalement convaincu qu'il allait devoir entrer au sein de l'agence. De sa chambre on pouvait apercevoir le siège de la société encore fermé au publique. Encore une heure de préparation et le plan allait se mettre à exécution.    

Cela allait être sa première fois, se déguiser en quelqu'un d'autre pour extirper à un cerveau éteint des informations importantes, mais cela n'avait pas l'air d'être si compliqué lui qui passait des heures voir même des jours entiers sur un dessert de plomb. S’effacer, voir même être une forme non vivante était toute autre chose, il ne restait alors que 20 minutes, le temps que Kuro sorte de la douche et se prépare à aller "au boulot". Le siège avait une entrée spéciale comme pour le laboratoire pour les employés, surveillé d'une caméra, d'un boitier vocale ainsi que d'identité Kuro s'avançait, regardait la caméra puis inspirant légèrement pris un ton assez professionnel,

- Je m'appelle Jinso Karema, je viens d'être fraichement transféré y'a quelques jours et on m'a demandé de rapporter des documents à la première heure sur le bureau d'un certain J.Arkeley.


-Bien, passer votre carte et nous vous ouvrirons.

Il sortit sa carte, le passa dans le boitier. Le petit signal vert lui indiquait la voie et derrière cette porte métallique au beau milieu d'une ruelle sombre allait se dérouler sa première mission "non-officiel". Il se baladait une bonne demi-heure, croisant un bon nombre d'employés qui le dévisageaient de temps en temps du regard. Être souriant, ne pas avoir un regard froid et même le ton employé était rudimentaire, il n’excellait pas dans ce domaine mais cela s'apprenait assez rapidement. A un étage de la salle des archives, Kuro prit l’ascenseur le moins utilisé mais des pas se faisait sentir derrière, toujours en respirant calmement il continua son chemin appuya sur le bouton d'appel puis se retourna lentement près à agir. Le couloir était droit, deux caméras trônaient de par et d'autres et un air sec se faisait sentir.



© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 20
Féminin
Matricule : Cobaye
Analyses : 55
Double-Identité(s) : Amy Desford, Scott Pray, Docteur Nalan
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 5 Mar 2015 - 18:26


Retour au bercail






Cassie ne souhaitait qu'une chose : regagner sa chambre. Elle était si fatiguée et ne pouvait presque plus tenir sur ses jambes. C'est dans ce genre de moment que la jeune fille bénissait les scientifiques pour lui avoir fait des bras invisibles, grâce à cela elle pouvait s'appuyer aux murs pour continuer à avancer.

Malgré le fait que Cassie soit un excellent cobaye, elle manquait énormément de sens de l'orientation. Là voilà de nouveau perdue dans un endroit qui lui était pourtant familier. Elle s'assit dans le couloir et attendit quelques instants, elle ne savait pas pourquoi elle faisait ça mais elle en avait subitement ressenti le besoin. Elle observa les environs, des portes, des plantes vertes, des cadres sur les murs, et l’ascenseur au bout. Mais oui l’ascenseur ! Cassie se souvenait maintenant que pour se rendre à sa "chambre" elle devait le prendre.

Elle se releva et accéléra le pas, elle voulait à tout prix retrouver son lit qui lui avait tant manqué et dormir. Un homme se tenait devant l'ascenseur, Cassie sentait que l'employé était tendu, sans doute à cause de son job. Elle engagea la conversation :

"_Excusez moi ? Vous montez ou vous descendez ?"




© Killers-codes



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 5 Mar 2015 - 20:17
Invité


Un homme sans souvenirs n'est qu'une carcasse perdue dans le néant de lui même J.S


- "Excusez moi ? Vous montez ou vous descendez ?"


Kuro regarda ce qui semblait pour lui une jeune femme sans bouger quoi que ce soit à par ses yeux, il apercevait alors deux cornes à peine sortit, des long cheveux fin coloré de rose et quant à son regard, il avait un air tellement familier qu'à cet instant il savait tout d'elle. Elle se tenait alors devant la porte, et après quelques secondes de silence, il se tourna vers elle, ses lèvres et ses joues se plissaient alors,

-En fait, je suis nouveau et... On m'a dit d'aller à la salle des archives et je sais pas s'il faut que je descende ou que je monte.. C'est..très..con à vrai dire.

Il y avait peu de chance, pour qu'elle l'aide à trouver son chemin car la possibilité de combat était fortement élevé, il savait qui elle était mais quant à elle.. Il fallait alors qu'il donne plus de vie à son "personnage", une sorte de tête en l'air pas doué pour quoi que ce soit à par son travail. Il respira lentement, ajoutant au fur et à mesure des détails, et cela l'arrangeait qu'elle soit comme lui d'une certaine façon vue que l'espèce humaine à son niveau est assez inconnue..C'est ainsi qu'il reprit alors son petit récit en donnant un regard assez joyeux mais aussi un peu stressé,

-Si vous pouvez m'aider à trouver cette pièce je vous serais éternellement reconnaissant !


Un peu débile comme réplique, car cette femme pouvait être son pire ennemie d'une seconde à l'autre enfin elle était déjà son ennemie car à vrai dire entre les cobayes se déroule une merveilleuse petite guerre d'après certain rapport.



© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 20
Féminin
Matricule : Cobaye
Analyses : 55
Double-Identité(s) : Amy Desford, Scott Pray, Docteur Nalan
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 11 Mar 2015 - 15:37


Retour au bercail






Cassie fixait l'homme d'un air amusé. La situation était assez amusante et cela la détendait un peu. Mais elle n'oubliait pas qu'elle devait rester sur ses gardes. Ce n'était peut être qu'un simple employé mais quelque chose dans l'attitude de l'homme dérangeait la jeune cobaye, sans doute le stress ? Il avait sans doute peur de perdre son job sil il ne déposait pas rapidement ses dossiers.

Le regard de la jeune fille se posa sur le plan d'évacuation qui se trouvait juste derrière l'employé à côté de l'ascenseur :

"_Je crois bien que nous sommes tous deux bien ridicules, si on se réfère au plan la salle des archives se trouve au sous-sol, quant à mon étage il se trouve juste au dessus."

Cassie conclut sa phrase d'un petit rire amusé et elle appuya sur l'interrupteur de l'ascenseur avec l'un de ses vecteurs invisibles.




© Killers-codes



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 18 Mar 2015 - 18:33
Invité


Un homme sans souvenirs n'est qu'une carcasse perdue dans le néant de lui même J.S


"_Je crois bien que nous sommes tous deux bien ridicules, si on se réfère au plan la salle des archives se trouve au sous-sol, quant à mon étage il se trouve juste au dessus."


Le jeune homme se tourna vers l'inconnue en l'entendant rire, il se gratta la tête faisant vaciller ses boucles d'oreilles. Il ne savait pas pourquoi, mais voir une jeune cobaye rire le rendait tout autre, il regarda le bouton de l’ascenseur, curieusement allumé, il tendit son doigt à celui-ci posant alors une question,

-C'est vous qui avez fait ça? Il se mit tout d'un coup à sourire, Oh excusez moi, j'avais oublié les présentations je me nomme Jinso Karema et toi?

Il tendit sa main vers elle, voulant la saluer. Sa nature étant d'être constamment sur ses gardes, il attendit ses réponses avant de la questionner toujours et encore,

-Tu es une cobaye n'est ce pas? Après tout, tes cornes ne passe pas inaperçus!

Son ton n'était pas agressif comme ce que son bourreau lui avait appris, mais nager dans une mare d'encre n'est pas une chose facile. Son bras n'avait pas touché le bouton, alors cela provenait de son pouvoir ou de sa mutation. Quelque chose d'invisible était la pire chose pour lui, comme le gaz qui était dans son bocal ou bien comme un prédateur sortant à la seconde près de sa cachette.De plus, le fait qu'elle n'était pas dans ce que les agents et scientifiques appelaient "bloc" signifiait donc qu'elle faisait partie de ceux qui en sont ressortit esclave de cette société macabre.
La porte de l’ascenseur s'ouvrit et une fois tous les deux entrer à l'intérieur il attendit que la porte se ferme tout en prenant soin de regarder s'il y avait une caméra ou non.




© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 20
Féminin
Matricule : Cobaye
Analyses : 55
Double-Identité(s) : Amy Desford, Scott Pray, Docteur Nalan
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 22 Mar 2015 - 15:53


Retour au Bercail






-C'est vous qui avez fait ça? Il se mit tout d'un coup à sourire, Oh excusez moi, j'avais oublié les présentations je me nomme Jinso Karema et toi?
Cassie fixa la main que lui tendait l'homme.
-Tu es une cobaye n'est ce pas? Après tout, tes cornes ne passe pas inaperçus!
Les portes de l'ascenseur s'ouvrirent et les deux jeunes gens entrèrent. Cassie en profita pour engager la conversation :
-Effectivement, je suis bien ce qu'on appelle une cobaye, ils m'appellent Cassie, Cassie Staverton. Et oui c'est moi qui ait fait ça, c'est amusant n'est-ce pas ? Elle souria à l'homme, puis elle reprit :
-Mais dites moi ? Quels genre de documents dois tu déposer ?

Cassie était quelques peu méfiante, c'était la première fois qu'elle croisait un livreur mais elle se disait que la société avait sans doute changé ses employés. Sa curiosité commençait à la titiller, elle voulait savoir ce que contenait ces fameux documents. Elle appuya sur le bouton qui devait la mener à l'étage de sa chambre.




© Killers-codes



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 22 Mar 2015 - 17:03
Invité


Un homme sans souvenirs n'est qu'une carcasse perdue dans le néant de lui même J.S


-Effectivement, je suis bien ce qu'on appelle une cobaye, ils m'appellent Cassie, Cassie Staverton. Et oui c'est moi qui ait fait ça, c'est amusant n'est-ce pas ?


Kuro sentit alors une pulsion meurtrière lorsqu'il vit aucune caméra à l'intérieur, elle n'avait pas l'air menaçante, mais monter à l'étage réserver aux cobayes ne l'arrangeait pas. Son regard se fixa dans le vide, une brève inspiration pour se calmer, il espérait qu'elle ne s'était pas rendu compte de son manque de professionnalisme bien qu'elle aussi, elle ne lui avait pas serré la main ce qui signifiait que peut être elle faisait partit de ceux envoyer nettoyer.

-Je me demande quel genre de pouvoir tu peux avoir.. Murmurait-il

Il la regarda, vit son sourire et l'écouta parler au sujet de sa mission.

-Je dois chercher un dossier top secret pour un scientifique, et il m'a dit d'aller ici. Et je pense que toi tu ne fais juste que rentrer dans ta chambre après une journée bien remplis?

La sentant quelque peu méfiante à son sujet. Cassie Staverton, elle semblait être un bon soldat et être dans l’ascenseur avec elle ne le dérangeait pas, après ce qu'il allait faire elle deviendrait certainement son ennemie si par maladresse il se faisait attraper. La salle d'en bas était inconnu pour lui car aucune sécuritée n'a été dévoiler à son sujet..





© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 20
Féminin
Matricule : Cobaye
Analyses : 55
Double-Identité(s) : Amy Desford, Scott Pray, Docteur Nalan
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 28 Mar 2015 - 18:35


Retour au Bercail






Hors RP:
 

Le jeune homme murmura quelque chose que Cassie n'entendit pas.
-Je dois chercher un dossier top secret pour un scientifique, et il m'a dit d'aller ici. Et je pense que toi tu ne fais juste que rentrer dans ta chambre après une journée bien remplis?
-Une journée bien remplie effectivement. Je dois dire que cet endroit m'avait presque manqué. Elle sourit, puis elle s'amusa avec ses vecteurs, l'un frôla de peu le livreur.
-Désolée je ne voulais pas, des fois j'ai du mal à les contrôler. Elle chuchota les derniers mots, malgré le fait que Cassie était une cobaye accomplie et pleinement compétente, elle avait parfois du mal à se servir de ses "atouts", cela lui arrivait parfois et elle en avait honte, et elle venait de révéler une de ses faiblesses. L’ascenseur continuait sa descente trnaquillement. Mais Cassie était toujours très curieuse. La curiosité est un vilain défaut...

Elle élabora un plan dans sa tête pour se rendre elle aussi à la salle des archives pour lire ces fameux dossiers. Sortir à son étage, puis attendre une dizaine de minutes, reprendre l'ascenseur, et descendre aux archives. Oui ce plan semblait presque parfait.




© Killers-codes



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 29 Mar 2015 - 22:01
Invité


Un homme sans souvenirs n'est qu'une carcasse perdue dans le néant de lui même J.S


Lorsque quelque chose d'invisible frôla son visage son regard se changea subitement en celui d'un loup affamé.


En une fraction de seconde il avait rependu une infime radiation, car son premier mot l'avait fait changer d'avis,

-Désolée je ne voulais pas, des fois j'ai du mal à les contrôler.

A vrai dire, et il s'en rendait compte qu'elle avait l'avantage sur lui en ce moment même,il n'aimait pas cela, la mission n'avait pas encore commencer..Il changea de regard, passant d'un regard froid à celui d'une personne basique,

-Vous m'aviez fait peur. Je suppose que cela doit être dangereux pour vos coéquipiers, enfin si vous en avez c'est dire que je m'intéresse de très près aux cobayes à vrai dire ils me fascinent...

La porte de métal s'ouvrit, laissant place à un bout de couloir munit à l'éxtrémiter de la salle un poste de commande avec deux gardes ainsi que des barreaux, il sortit de l’ascenseur en la saluant de dos parlant de sorte à ce qu'elle seule puisse l'entendre,

-Rentrez bien et surtout, j'aimerais vous recroisez un jour !

Son regard avait de nouveau changé, pas après pas il attendit que la porte se fermait pour pouvoir enfin se lâcher, il inspirait calmement tout en les regardant discuter. Sa présence néfaste fut découvrit trop tard, ils étaient à porter et subissaient,sans trop savoir pourquoi, diverse brûlure dans tout leur corps.
Un des hommes regarda vers sa direction et tout en glissant sur la vitre il murmura des choses incompréhensibles. La salle des archives avait l'air d'être vide de monde, seul les néons blanc éclairait divers dossier, et quatre télévisions ornaient la table. Les caméras étaient reliés aux postes, et sans la moindre difficulté apparente il regarda s'il n'y avait pas de détecteurs, débrancha les postes et coupa l'enregistrement, les clefs étaient sur l'un des gardes, ça en devenait trop simple, mais par delà les piles immenses de document il devait trouver le sien..

Il passa dans la première rangée d'en face, regardant minutieusement les chiffres données sur chaque document. Des combinaisons de 6 lettres d'alphabet et de chiffres, donnant des milliers voir des millions de combinaison. Le temps passait à vive allure, et il marcha de plus en plus vite pour trouver sa rangée,

-Ce code à ma cheville est forcément mon numéro de dossier putain..


14ème rangée, tout au fond de la salle, c'est dire qu'il s'était retrouvé un peu trop loin de la porte, il allait directement voir dans les R puis O et c'est enfin, qu'il trouva son dossier classé Top Secret.. Il était bien léger par rapport à temps d'histoire, mais lorsqu'il l'ouvrit il savait immédiatement..Que cette mission n'allait pas être si simple que ça, il n'y avait qu'une feuille et ce qui été écrit dessus n'était tout simplement qu'une moquerie,

"Alors on t'a envoyé pour moi? Allez mon petit chou, courage tu me trouveras bien un jour ;)"

Cela avait l'air d'être écrit en sang, Kuro soupira, il savait qu'il était enfin sur sa piste. Il prit alors la direction de la sortie, allant repasser par la seule porte d'entrée mais l'air de la pièce en devenait étouffante, Aurora corporation avait tellement de choses à cacher qu'ils avaient gardé des dossiers top secret au fond de la salle des archives, qu'importe, il devait suivre sa mission principale et en faire une priorité.






© By Halloween sur Never-Utopia



H-RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 20
Féminin
Matricule : Cobaye
Analyses : 55
Double-Identité(s) : Amy Desford, Scott Pray, Docteur Nalan
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Avr 2015 - 20:33


Fatigue






Les portes de l'ascenseur s'ouvrirent enfin, Cassie se sentait de plus en plus mal à l'aise avec l'homme, non pas qu'elle n'appréciait pas sa compagnie bien au contraire, mais plus parce qu'elle venait de dévoiler une faiblesse. Et Cassie n'était pas faible. Le jeune homme salua Cassie :
Rentrez bien et surtout, j'aimerais vous recroisez un jour !
Cassie souria et lui fit un signe de la main. On se croisera plus tôt que tu ne le penses. Pensa-t-elle. Cassie entra dans sa chambre, elle s'affala sur la couchette lui servant de lit et elle patienta en pensant à un plan. Les minutes défilaient et elle se releva. Elle se dirigea de nouveau vers l'ascenseur et le prit pour aller à la salle des archives. Une fois arrivée en bas elle se cacha des gardes et se faufila à travers les étagères pour essayer de retrouver le livreur. Elle le trouva enfin, il semblait stressé. Il jetait des regards furtifs autour de lui pour voir si personne ne le suivait ou l'observait. Il devenait de plus en plus suspect aux yeux de la cobaye accomplie. Elle continua de l'observer de sa cachette. Il commença à se diriger vers la sortie. Cassie continua d'observer. Observer, analyser, déduire, agir. Cassie savait qu'elle serait récompensée si elle faisait quelque chose de bien pour ses supérieurs. Mais elle ne bougea pas. Ce n'est pas encore le moment, pensa-t-elle.



© Killers-codes



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 8 Avr 2015 - 10:20
Invité


Un homme sans souvenirs n'est qu'une carcasse perdue dans le néant de lui même J.S


Rangée après rangée, pas après pas la même sensation d'être surveillé se faisait sentir. Kuro regardait partout autour de lui, cherchant une caméra où une personne quelconque, c'est dire qu'une salle des archives munit seulement de deux gardes à l'entrée ainsi que les quatre seules caméras était suspect quoi que rien que pour entrer dans la société il y avait une haute sécurité,mais aussi  qu'un seul ascenseur. Il devait en être sûr à 100% que sa mission échouée n'allait pas entrainer des preuves, à une centaine de mètres de la sortie il baissa la tête,

-Allez sortez de votre cachette.. C'est pas amusant !

Il regarda à sa gauche, une caméra planquée était à l'intérieur du mur et à quelques mètres sur le côté une fente d'une porte cachée était apparente. D'une seconde à l'autre il se mit à courir dans cette direction, posa les deux mains sur la porte tout en libérant de la radiation,

-Je suis pas armé pourtant...

Il devait les tenir en vie, pour pouvoir effacer les vidéos, malheureusement pour lui l'araignée emprisonnée avait la clef de la sortie, mais une porte fermée de l'intérieur ne pouvait plus jamais s'ouvrir s'ils mourraient..Il se tourna alors, se laissant tomber contre le mur avant d'y glisser. A l'intérieur ils devaient forcément sentir une présence néfaste les consumer mais lui ne ressentait rien, pas le moindre remord ni la moindre pensée sur leur sort, ils avaient choisi ce boulot, à eux d'en subir le prix.Et c'est en soupirant qu'il se mit à murmurer ouvrant un peu plus ses yeux,

-Qu'importe...  

D'un instant à l'autre la dose devenait mortel pour l'homme, un bruit de chaise roulant librement sur le sol, deux corps tombant sur ce même sol froid, la vie de quatre hommes avaient été sacrifiés pour cette mission..
Il se releva en s'appuyant de ses mains propres, faisait en sorte que la radiation était à son minimum puis reprit le chemin de la sortie, toujours observé..








© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 20
Féminin
Matricule : Cobaye
Analyses : 55
Double-Identité(s) : Amy Desford, Scott Pray, Docteur Nalan
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 9 Avr 2015 - 20:25


Fatigue






Cassie suivait et observait toujours le soi disant livreur. Mais plus elle en voyait moins elle croyait ce que lui avait le jeune homme. Quel livreur se sentait épié et était sur ses gardes. En l'analysant de sa cachette, Cassie commençait à comprendre que l'homme était bien plus qu'un civil lambda. Elle n'arrivait pas à dire exactement quoi. L'un des vecteurs de Cassie s'était de nouveau mis à faire des siennes, et il percuta un étagère et le contenu s'écroula au sol. Cassie s'éloigna aussitôt en priant intérieurement que ce fameux "Jinso", si tel était son réel nom, ne l'entende pas. De là où elle était elle ne pouvait plus voir sa cible. Elle était en position de faiblesse. Jinso pouvait surgir de nulle part et l'attaquer s'il se sentait menacé. Cassie se mit alors à penser. Cela faisait longtemps. Non il ne fallait pas que Cassie pense, pas en ce moment, elle devait rester concentrée. La mélodie, seul souvenir de sa vie passée revint la perturber. Elle se mordit la langue jusqu'au sang pour ne pas laisser ses pensées prendre le dessus.
Ne pas penser et agir.

Elle regarda autour d'elle, mais à part des piles et des étagères d'archive il n'y avait rien. Alors elle se mit en position d'attaque pour réagir rapidement si jamais l'homme venait par ici.
L'attaque est la meilleure des défenses.

HRP:
 

© Killers-codes



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 10 Avr 2015 - 21:20
Invité


Un homme sans souvenirs n'est qu'une carcasse perdue dans le néant de lui même J.S


Une rangée entière s'affala subitement au sol, le bruit était audible jusqu'au fond de la pièce, le regard de Kuro déjà bien sombre l'était encore plus, une personne était réellement ici et elle n'était pas discrète, loin de là..

-Y'a quelqu'un? Disait-il d'une voix assez gentille.

Ne pas la laisser filer à moins qu'elle ne prête serment. Tel était maintenant son objectif second, c'était un ennemi qui était en face de lui, près à dévoiler son apparence à Aurora, et cela pouvait être fatal aux yeux de Kuro. Il se mit alors à courir d'une vitesse plus haute que la normal, les mains dans les poches vers la source de ce bruit, il trouvait alors sur son chemin un endroit où il pouvait grimper facilement. Même si les étagères étaient assez imposantes la hauteur du plafond l'était tout aussi.
De là, plus aucun bruit venant de sa part, sa respiration devenait lente mais assez pour le tenir en vie. Sauter d'étagères en étagères sauf faire le moindre bruit était impossible, c'est pourquoi il détournait à gauche puis à droite en faisant des vagues et tout cela de plus en plus rapidement.

Mais à l'une d'elle, il croisa du regard la jeune fille aux cheveux rose en position de combat, sa réaction fut brève, se poser sur la pointe des pieds sur l’étagère en face d'elle, il lui faisait montrer la paume de sa main,

-Je suis pas là pour te tuer si tu veux combattre, certes je suis ton ennemie, mais on peut s'arranger. Après certes, vu que je connais les règles des cobayes, t'as pas reçus l'ordre de me combattre ni de dévoiler comment je suis. Mais bon après, si tu veux combattre...

Tout pour éviter le combat, ce n'était pas parce que le pouvoir de la jeune fille lui faisait peur mais plutôt qu'une personne morte de plus n'importerait rien de plus ni rien de moins. Il se releva alors, remit la main dans sa poche tout en gardant distance..








© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 20
Féminin
Matricule : Cobaye
Analyses : 55
Double-Identité(s) : Amy Desford, Scott Pray, Docteur Nalan
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Avr 2015 - 10:16


Fatigue






-Je suis pas là pour te tuer si tu veux combattre, certes je suis ton ennemie, mais on peut s'arranger. Après certes, vu que je connais les règles des cobayes, t'as pas reçus l'ordre de me combattre ni de dévoiler comment je suis. Mais bon après, si tu veux combattre...
Combattre ? Non Cassie ne voulait pas combattre, elle voulait juste savoir qui était réellement cet homme et que faisait-il ici ? L'homme était vraisemblablement un cobaye. Mais dans ce cas, comment se fait-t-il que Cassie ne l'ai jamais croisé dans les locaux de la société ? Elle articula quelques mots :
_Qui es-tu réellement ?
Afin de montrer que Cassie voulait éviter toute action hostile pouvant être fatale pour l'un des deux cobayes, elle rangea ses vecteurs dans son dos et elle s'assit en tailleur sur le sol froid.
_Si ça se trouve, je peux même t'aider ?
A vrai dire, Cassie souhaitait se venger d'un scientifique en particulier, celui qui lui avait fait la magnifique cicatrice qu'elle a à la gorge. Et avec un peu de chance, le cobaye avait lui aussi quelques comptes à régler avec le même cobaye.
_Je ne veux pas combattre. Je n'en ai pas envie. Mais nous pouvons discuter si tu veux.
Cassie savait qu'elle ne ferait pas le poids face aux compétences de son adversaire, alors elle fit comme on le lui avait appris : si les forces ne sont pas en notre faveur, essayer la diplomatie, si cela ne fonctionne pas, fuir.
La fuite était impossible pour  Cassie, elle n'avait pas été "programmée" pour ça, ce mot était inconnu pour elle. Alors elle attendit que  son interlocuteur réplique.

© Killers-codes



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 12 Avr 2015 - 14:59
Invité


Un homme sans souvenirs n'est qu'une carcasse perdue dans le néant de lui même J.S



"_Qui es-tu réellement ?"

Une telle question de sa pars ne le déstabilisa point, après tout le cobaye parfait n'existe pas encore, les sentiments humains n'échappe pas aux expériences. Cassie Staverton en était un bon exemple,

-Appelle Moi Jinso, révéler mon nom peut m'être fatal surtout ici..


Il regarda la jeune fille s’asseoir près d'une étagère, peut être un acte de bonne foi, mais il restait avant tout prudent, la voix de la jeune fille reprit l'espace présent,

_Si ça se trouve, je peux même t'aider ?


Aider à accomplir sa mission, non, cette tonalité voulait dire plus que cela, dans ce bas-monde proposer son aide signifie attendre quelque chose en retour. Mais ce lieu ressemblant à une immense chambre mortuaire, où chaque dossier signifiait une mission accomplie, une trace écrite d'une existence oubliée ou tout simplement des blagues faite par un scientifique d'enfance..Cela lui rappelait ses années passé au laboratoire, à tourner en rond heures après heures dans un espace réduit le cœur à la fois lourd et en même temps léger pour une raison jadis connue..
Il restait planté là, à regarder cette cicatrice qu'il ne remarquait point lorsqu'il l'avait rencontré,

_Je ne veux pas combattre. Je n'en ai pas envie. Mais nous pouvons discuter si tu veux.

Il descendit alors de son trône, rejoignant alors les grains de poussières de ce monde,

-J'ai bien vu, que tu ne veux pas combattre, mais de là à vouloir m'aider c'est tout simplement de la folie. Mais ton regard ainsi que ton corps me dit que tu n'as plus rien à perdre.. Il mit sa main gauche dans la poche de sa blouse, ce n'est pas le lieu pour discuter, ni le moment, mais à partir du moment où tu gouteras cela, Cassie, je te retrouverai et tu pourra m'aider.

Un bras armé n'était qu'un pion de plus sur l'échiquier, mais il savait que ces fameuses personnes qu'il devait retrouver était vraisemblablement lié à Aurora, alors combattre seul diminuait à moins d'1% ses chances d'accomplir sa mission.Une cobaye de plus changeait la donne. Il sortit alors un fameux "candy", ce médicament l'aidant à mieux gérer ses radiations et à l'occasion sa folie. Un goût infâme pouvant faire vomir n'importe qui, qu'il devait néant moins prendre chaque jour.. Il et elle ne pouvait comprendre ce que chacun avait vécu, mais pour lui mangé cela était devenu un pacte,

-Au faite, mange-le devant moi. Mais être revenue aux archives pose problème, si quelqu'un regarde les enregistrements de la caméra du couloir et de ton étage on est mal. je te donne pas une mission, c'est à toi de voir.


Un ton largement plus humain aurait crée un lien de confiance, mais il ne pouvait se permettre cela, tout ceci était un lien de "collaboration".  








© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 20
Féminin
Matricule : Cobaye
Analyses : 55
Double-Identité(s) : Amy Desford, Scott Pray, Docteur Nalan
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 27 Avr 2015 - 8:10


Retour au Bercail






Cassie ne savait pas pourquoi elle avait laissé parler ses "sentiments" les envies de vengeance n'étaient pourtant pas incluses chez un cobaye. Enfin qu'importe, Cassie prit la chose qui ressemblait à un bonbon au jeune homme et le mangea, ce bonbon était étrange, ni bon ni mauvais, la jeune cobaye n'arrivait pas à mettre un goût précis dessus.
Elle se demandait comment cette chose allait faire en sorte que le cobaye -vu que c'est ce qu'il est- la retrouve. Elle allait pouvoir se venger du scientifique qui n'en était plus un depuis peu, ce n'était donc plus son supérieur et elle pouvait le tuer.

Cassie regarda le cobaye, puis elle entendit du bruit venant de la porte par laquelle ils étaient entrés :

- Il va falloir partir d'ici en vitesse, nous ne sommes plus seuls je crois. Je savais bien que tu n'étais pas qu'un simple livreur, tu es un étrange personnage. 

Cassie chercha une issue du regard et se dirigea vers une autre porte en disant au livreur de la suivre. La cobaye se retrouva dehors, et elle décida de rentrer au plus vite avant qu'un garde remarque qu'elle n'était toujours pas dans sa chambre. Après tout, le cobaye pouvait la retrouver n'importe quand grâce au truc qu'elle avait ingurgité. Il n'aurait donc aucun mal pour la recontacter.



© Killers-codes


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Il faut tomber pour mieux se relever
» 100 questions pour mieux se connaître
» Parfois il faut savoir sacrifier son présent pour améliorer son futur
» [Manoir Dragonstone] “Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.” [Ryujia/Iseul]
» Parfois, il faut savoir faire le premier pas. ♥ Ethan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Code du territoire : Z-Γ :: Le Siège d'Aurora Corporation-
Sauter vers: