AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  Partenaires  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Code du territoire : Z-Γ :: Les Locaux d'Aurora :: La Salle d'Entraînement Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entraînement intensif

avatar
Âge : 20
Féminin
Matricule : Cobaye
Analyses : 55
Double-Identité(s) : Amy Desford, Scott Pray, Docteur Nalan
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 26 Sep 2015 - 10:57
C'était ce genre de jour où Cassie aimait bien aller s'entraîner. Elle adorait montrer aux autres cobayes ô combien elle était meilleure qu'eux. Elle savait qu'elle était une cobaye accomplie et elle aimait le montrer, elle se sentait respectée et crainte. Et elle aimait cela.
Des cibles humaines étaient devant elle, on venait de leur retirer le bandeau qui couvrait leurs yeux. Et quand les espions venus d'un pays quelconque réalisèrent qu'ils étaient face à une simple femme qui avait l'air d'être faible, ils se mirent à rire.
Cassie s'énervait intérieurement, elle détestait qu'on lui manque de respect. Elle attendit que le scientifique qui l'observait lui donne le signal. Lorsqu'il le lui donna, elle déploya ses vecteurs qui coupèrent le bras de l'un des hommes. Face à cette menace invisible, les trois cibles se mirent à hurler et à essayer de trouver une issue en courant. La cobaye les laissa courir quelques instants, cela l'amusait, elle était un peu comme un chat qui écrase la queue d'une souris en la regardant se débattre pour s'enfuir. Quand elle en eu marre, elle se jeta sur l'un des hommes et le transperça de part en part avec ses bras invisibles. Elle était une vraie machine à tuer, et c'est ce pourquoi elle était là. Consciente qu'elle était observée par des scientifiques, elle ne voulut pas les décevoir en s'attardant davantage dans la mutilation du cadavre de l'homme et elle courut tuer les deux autres. Elle leur trancha l'aorte à l'aide de ses vecteurs et une fois les trois hommes morts, elle alla s'asseoir dans un coin de la salle d'entraînement légèrement essoufflée.
Elle attendait que l'un des scientifiques viennent la voir pour lui parler de ses résultats et pour la raccompagner dans sa cellule.

Hors RP:
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 25 ans
Masculin
Matricule : Scientifique
Profession : Chirurgien
Analyses : 26
Double-Identité(s) : aucun
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 26 Sep 2015 - 17:21
Entrainement intensif

Ft. CASSIE STAVERTON



Aujourd'hui, Nicolas Kauffman fut convoqué ainsi que bien d'autres scientifiques, a visualiser les capacités des cobayes. C'était une habitude pour les scientifiques de venir y assister, mais pour Nicolas, ce fut différent, en effet, il n'était pas souvent convoqué comme eux. Il avait tendance à rester à son bureau, sa salle d'opération, et même parfois la bibliothèque. En tout cas, il n'avait pas le choix, il devait y aller.
Il prit donc ses lunettes rondes et les mit puis prit son sac et se dirigea vers la salle en question.

Une fois arrivé, il s'installa dans une petite pièce avec une grande vitre pour observer les cobayes, sans même dire bonjour a ses soi-disant collègues de travail. Il regarda à travers et vit le magnifique cobaye, une jeune femme a la peau blanche, d'ici, il pouvait affirmer la douceur de cette peau, ses doigts si fins, cette souplesse dans ses mouvements... Il continuait de l'observer, sa main gauche tenant sa tête sur le côté, le coude posé sur la table et le dos légèrement voûté. Il espérait tellement la disséquer un jour.
Elle n'était évidemment pas seule, quelques autres hommes masqués, surement des espions, en tout cas des gens insignifiants puisqu'il ne pouvait les disséquer, se trouvait dans la salle d'entrainement. Nicolas soupira. Cela l'ennuyait de rester assit à rien faire.
Un scientifique, debout, lança l'autorisation au cobaye de commencer.

Soudain, le bras de l'un des hommes fut arraché.

Nicolas fut très surpris, il redressa subitement son corps. Cela s'était passé si vite qu'il n'avait rien vu. Il remit ses lunettes correctement et continuait à analyser la scène pour comprendre ce qu'il s'était passé.

Un autre homme fut transpercé.
Il n'avait toujours rien vu.

Agacé, il se leva faisant reculer sa chaise bruyamment ce qui avait pour effet de surprendre les autres scientifiques autour. Il se leva donc, s'approcha de la vitre. Il mit sa main droite dans la poche de sa blouse blanche suturée et sortit un paquet de cigarettes. Il en alluma une et se mit a fumer.

- Veuillez m'excuser, mais il est interdit de fumer dans la salle d'observation. L’interpella un scientifique.

- Je sais. Répondit sèchement Nicolas.

- Dans ce cas, veuillez l'etein-

- Taisez-vous, j'ai besoin de me concentrer. Repondit-il sur un ton acerbe, en tournant légèrement son visage, le regard froid.

Le scientifique le laissa tranquille, il avait bien compris qu'il était mieux pour lui de se taire, voire de sortir de cette salle. Nicolas retourna à ses occupations, mais, lorsqu'il se remit à observer la scène, tous les autres hommes gisaient au sol. Le Scientifique expira sa fumée en soupirant.

- Fais chier.

Il avait raté la scène et le cobaye s'était posé. Intrigué et intéressé par cette arme invisible, il sortit de la salle en claquant la porte pour en ouvrir une autre qui donnait sur le lieu d'entraînement.
Les mains dans les poches et sa cigarette dans la bouche, il s'approcha de la jeune femme.
Il s'arrêta devant elle, qui se trouvait assise.

Il resta là.

Quelques secondes...

... Un bon moment.

Nicolas ne savait pas trop comment s'y prendre face aux femmes. Il se concentra donc au fait qu'elle était principalement un cobaye, oui, un cobaye pas une femme, enfin si... Il arriva enfin à ouvrir la bouche.

- Impressionnant.

Ce fut tout ce qu'il réussit a dire... Il ne s'était même pas présenté comme il le faisait à chaque fois qu'un nouveau cobaye entrait dans sa salle adorée.

Il resta droit comme un I.

Il avait raison, sa peau est exaltante et il eut frisson émotionnel de plaisir.

Il se mit a sourire "bêtement" derrière ses lunettes...



(C) Galimybé - Mini BN


HRP : Si cela ne convient pas ou si il y a un soucis, n'hésitez pas a me mp, je changerai. Ta reponse est tres bien ! whee

Couleur du dialogue : #04033E
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 20
Féminin
Matricule : Cobaye
Analyses : 55
Double-Identité(s) : Amy Desford, Scott Pray, Docteur Nalan
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 26 Sep 2015 - 17:39
Cassie essuya machinalement le sang qu'elle avait sur son tee shirt, même si dans tous les cas elle le changerait une fois de retour dans sa cellule. Un scientifique qu'elle n'avait jamais vu auparavant ouvrit la porte de la salle d'où les scientifiques observent les cobayes. Elle avait beau l'observer, elle ne le reconnaissait pas. Néanmoins elle savait qu'il était un scientifique car il portait un badge.
- Impressionnant.
La cobaye savait que le scientifique parlait de son entraînement. Elle ne savait pas quoi répondre alors elle articula un petit :
- Merci.
Elle se sentait rougir légèrement, elle aimait satisfaire ses supérieurs. Et les entendre lui faire des compliments la rendait heureuse en quelque sorte, elle n'arrivait pas à définir ce qu'elle ressentait car elle ne ressentait rien même si un sentiment de "joie" lui venait.
- Je suis désolée de mettre attardé sur le premier corps, j'avais envie de m'amuser un peu.
La cobaye se sentait fautive, elle avait l'impression d'avoir raté quelque chose pendant son entraînement. Elle se sentait coupable de s'être amusée alors qu'elle était là pour travailler.


Hors RP:
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 25 ans
Masculin
Matricule : Scientifique
Profession : Chirurgien
Analyses : 26
Double-Identité(s) : aucun
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 26 Sep 2015 - 22:16
Entrainement intensif

Ft. CASSIE STAVERTON



- Merci.

Nicolas continua de l'observer tout en fumant sa cigarette. Puis cette dernière ajouta :

- Je suis désolée de mettre attardé sur le premier corps, j'avais envie de m'amuser un peu.

Le grand aux cheveux argentés fut légèrement surpris de voir le cobaye s'excuser pour ce genre de chose. Il essaya d'oublier que cette personne était une femme et réussit a parler convenablement.

- Ce n'est rien. Il sourit. Je voulais savoir justement, par simple curiosité... Comment avez-vous fait pour les tuer à une telle distance ? Je n'ai vu aucun projectile, et d'après mes observations, j'ai pu en tirer que cela venait d'une compétence bien particulière et très redoutable de votre part. Je me demandais, s'il était possible et si vous le voulez bien, m'expliquer en détail ce cadeau qu'il vous a été offert. Bien sûr, il faut que mes réflexions scientifiques soient justes, mais il est peu probable que je me trompe, car je suis un gén-

Il s'arrêta soudainement, se rendant compte qu'il parlait beaucoup et trop vite... De plus, il n'était pas sûr qu'elle puisse comprendre a son charabia de vieux fou passionné des sciences. Une de ces mauvaises habitudes qu'il avait. Il était difficile pour lui de se comporter "normalement" comme un homme beau et séduisant, aux muscles gonflés comme des ballons. Il n'était pas comme eux.
Ça ne l'avait jamais dérangé.
Être seul...
... Il était habitué.


Il reprit donc la conversation :

- Je... J-je suis désolé, je me suis emporté, ah ah ah ! ... Il rit nerveusement. Je me présente, je m'appelle Nicolas Kauffman. Il sourit difficilement pour détendre l’atmosphère et fit tomber sa cigarette.

Il vit la cigarette tombée lentement sur sa blouse puis chuter jusqu'à toucher le sol.
Un silence s'installa, il regarda alternativement sa cigarette et le cobaye, il décida de briser le silence par une simple question

- Et vous êtes ? Dit-il sur un ton plus assuré.



(C) Galimybé - Mini BN




couleur dialogue:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 20
Féminin
Matricule : Cobaye
Analyses : 55
Double-Identité(s) : Amy Desford, Scott Pray, Docteur Nalan
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 27 Sep 2015 - 9:17
- Ce n'est rien. Il sourit. Je voulais savoir justement, par simple curiosité... Comment avez-vous fait pour les tuer à une telle distance ? Je n'ai vu aucun projectile, et d'après mes observations, j'ai pu en tirer que cela venait d'une compétence bien particulière et très redoutable de votre part. Je me demandais, s'il était possible et si vous le voulez bien, m'expliquer en détail ce cadeau qu'il vous a été offert. Bien sûr, il faut que mes réflexions scientifiques soient justes, mais il est peu probable que je me trompe, car je suis un gén-
Cassie vit que l'homme n'en avait rien à faire qu'elle se soit amusée avec le cadavre, alors elle se sentait fière. Elle écoutait le scientifique, de toute manière elle était obligée de l'écouter car c'était ce qu'on lui avait appris. Toujours écouter ses supérieurs. L'homme s'arrêta brusquement et reprit sa discussion :
- Je... J-je suit désolé, je me suis emporté, ah ah ah ! ... Je me présente, je m'appelle Nicolas Kauffman.
La cobaye observa la cigarette du scientifique tombait au sol, elle hésita quelques instants à se servir de ses vecteurs pour la récupérer mais elle n'en fit rien.
- Et vous êtes ?
-Cassie Staverton, monsieur. Pour ce qui est de la manière de les tuer, je me suis servie de mes vecteurs, des scientifiques les appelle "bras invisibles", la jeune cobaye en déploya un qui frôla la jambe du scientifique. J'en possède quatre en tout, mais ils n'ont pas une très grande portée.
Elle se souvint que Jameson lui avait proposé de lui ajouter de nouveaux vecteurs, mais déjà que ceux qu'elle avait n'était pas toujours évident à manipuler sans blesser trop de monde, ce serait vite un carnage si elle en avait d'autre.
- Pourquoi est-ce la première fois  que je vous vois ?
L'un des avantages de la "Cassie" avant Aurora était qu'elle avait une excellente mémoire des visages, et le scientifique qui l'avait manipulé a décidé de la lui laisser. Cela pourrait être utile.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 25 ans
Masculin
Matricule : Scientifique
Profession : Chirurgien
Analyses : 26
Double-Identité(s) : aucun
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 27 Sep 2015 - 17:20
Entrainement intensif

Ft. CASSIE STAVERTON



- Cassie Staverton, monsieur. Pour ce qui est de la manière de les tuer, je me suis servie de mes vecteurs, des scientifiques les appellent "bras invisibles", le jeune cobaye en déploya un qui frôla la jambe du scientifique. J'en possède quatre en tout, mais ils n'ont pas une très grande portée.

Nicolas regarda sa jambe, il sentit bien évidemment une présence invisible. Des vecteurs... Des "bras invisibles" ? Tout cela était très intéressant. Il se baissa pour essayer de tâter ces bras invisibles. Il commença à prendre un de ses scalpels situés dans une poche intérieure de sa blouse lorsqu'il fut stoppé par le cobaye.

- Pourquoi est-ce la première fois que je vous vois ?

Nicolas lâcha le scalpel, retira sa main de sa blouse et leva sa tête vers elle. Il la regarda, sans expression particulière sur le visage.

- Il est rare que je sois appelé pour observer, vous, les "Belles personnes". Je suis le plus souvent a mon bureau ou dans la salle d'opération a l'étage supérieur. Si cela vous intéresse, je serai heureux de vous y accueillirrrrrrrrr ! ~

Le Scientifique leva sa main gauche qui tremblait faiblement et tourna le gros boulon sur sa tête. Il soupira ensuite et repris en regardant le cobaye. Nicolas avait l'habitude d'appeler les cobayes " les Beaux êtres ", car ils étaient vraiment magnifiques, avec des capacités incroyables. De plus, il en avait assez d'entendre ce mot qui sonnait de plus en plus faux dans sa tête.

- C'est vraiment incroyable, je n'ai rien vu de tel ! Que diriez-vous de me montrer vos capacités en m'affrontant dans un combat amical bien sûr. Ne vous en faites pas, malgré mes apparences de Scientifique, je sais bien manier des outils coupants, comme des scalpels ou autres objets comme des barres métalliques.

Il resta accroupi et la regarda intensément dans les yeux.

Cassie Staverton était pour lui une belle personne très fascinante...



(C) Galimybé - Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 20
Féminin
Matricule : Cobaye
Analyses : 55
Double-Identité(s) : Amy Desford, Scott Pray, Docteur Nalan
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Oct 2015 - 20:34
Un combat amical ? Cassie avait bien entendu ? La dernière fois qu'un scientifique lui avait proposé un combat amical elle avait finit à moitié estropié par cet espèce de taré de Jameson Arkeley. Le souvenir encore récent de cette altercation avec ce scientifique dégénéré l'avait quasiment laissé pour morte, elle l'avait déçu, elle était une honte à ses yeux.
Et voilà qu'elle se remettait à penser. Elle repensa au massacre qui avait eu lieu ce fameux jour. Elle se mit les mains sur les oreilles et se mit à fredonner une petite mélodie qu'elle avait en tête depuis toujours, ses souvenirs cessèrent et elle put enfin répondre convenablement à son supérieur.

- Je pense que vous êtes au courant pour mon combat "amical" avec un certain ancien scientifique du nom de Jameson Arkeley ? Disons que notre combat n'était pas si amical que ça au final et que j'aimerai éviter de renouveler cette expérience. Je suis consciente que je dois vous décevoir mais je ne voudrais pas risquer de vous couper le bras comme je l'ai fait.
Elle resta muette et un rictus mauvais se forma sur son visage pendant qu'elle repensait à cette scène.
- Mais vu que vous êtes conscient du danger que je peux représenter, si vous m'en donnez l'ordre, et bien j'obéirait.

Elle frôla de nouveau le scientifique avec l'un de ses vecteurs, cela l'amusait de voir le rapide moment de panique ou de surprise qui apparaissait dans les yeux de ses potentielles victimes.

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 25 ans
Masculin
Matricule : Scientifique
Profession : Chirurgien
Analyses : 26
Double-Identité(s) : aucun
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 17 Oct 2015 - 12:50
Entrainement intensif

Ft. CASSIE STAVERTON



Nicolas regarda attentivement le cobaye, attendant une réponse de sa part. Il crut entendre une mélodie, qu'il 'avait jamais entendue... Mais cela devait être son esprit, qui lui jouait encore des tours. Puis arriva enfin la réponse tant attendue :

- Je pense que vous êtes au courant pour mon combat "amical" avec un certain ancien scientifique du nom de Jameson Arkeley ? Disons que notre combat n'était pas si amical que ça au final et que j'aimerais éviter de renouveler cette expérience. Je suis consciente que je dois vous décevoir, mais je ne voudrais pas risquer de vous couper le bras comme je l'ai fait.

Jameson Arkeley... Un scientifique redoutable et reconnu pour ses expériences des plus impressionnantes...

- Jamais entendu parler de cet Homme ! Peut-être aurai-je un jour l'occasion de lui parler et de travailler avec lui. Mais ca ne me dit rien du tout. Dit-il en souriant et en maintenant son menton avec sa main droite.

C'était vrai, il n'avait jamais vu de Jameson Arkeley, bien qu'il soit entouré de scientifiques, il ne faisait que rarement attention à eux. Alors pourquoi devrait-il connaitre celui-là plutôt qu'un autre ?
Il s'apprêta à lui répondre, déçus que cette dernière refuse sa proposition. Il aurait tant aimé voir de plus près et dans une situation plus convenable la limite et le pouvoir que pouvait représenter ces vecteurs...
Cette dernière ajouta :

- Mais vu que vous êtes conscient du danger que je peux représenter, si vous m'en donnez l'ordre, et bien j'obéirait.

Le scientifique sourit de toutes ses dents.

- Je pense que malgré tes souvenirs de ce... Hmm... James ? Jameson ? Bref, en réalité tu en as bien envie. Et moi aussi ! Le but du jeu, est que tu m'atteignes grâce a tes bras ou que tu te battes jusqu'à ce que je sois épuisé... Ou que toi, tu abandonnes ! Dit-il sur un ton enfantin et à la limite du puéril.

Nicolas n'avait pas du tout l'air d'être un scientifique puissant, c'est ce qu'il entendait des imbéciles qui le critiquaient et le jugeaient sans le connaitre.
Mais Nicolas n'est pas qu'un simple rat de laboratoire, étourdi, maladroit, et autres caractères le rabaissant.
C'était un génie...

- Es-tu prê-

. . .

Nicolas sentit quelque chose le frôler, il sursauta de peur, surpris par cette chose invisible : ses vecteurs... Son cœur avait raté un battement tellement qu'il ne s'y attendait pas. Le cobaye devait surement pensé qu'il n'était qu'un peureux, ne sachant pas ce qu'il venait de faire : proposer un combat amical avec un cobaye instable...

- B-Bien... Je t'attends.

Il reprit son sérieux et se positionnant en position de défense, prêt à parer  toute éventuelle attaque. Une main se rapprocha vers les poches intérieures de sa blouse, où se cachait un nombre inimaginable d'outils, tous très intéressant.

Il ferma les yeux...
... Ne pouvant voir ces vecteurs.

Pourtant, son instinct le fit bouger. Il sortit très vite un scalpel, parant un des vecteurs du jeune cobaye vers le haut. Le temps semblait s'être ralenti. Sa blouse volait légèrement suite à cette attaque et un sourire, un sourire carnassier accompagné de ses yeux aux regards assurés, se dessina lentement sur son visage...

Il continua à esquiver en pivotant a droite, à gauche, effectuant parfois des souplesse arrière. Il para aussi avec son scalpel, on pouvait apercevoir quelques étincelles aux contactes des deux forces.
Il sourit épanouit.

- Fascinant...

Dit-il sur un ton très différent de l'Homme qu'il était juste avant.


(C) Galimybé - Mini BN


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 20
Féminin
Matricule : Cobaye
Analyses : 55
Double-Identité(s) : Amy Desford, Scott Pray, Docteur Nalan
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 8 Déc 2015 - 20:47
Cassie devait obéir. Elle avait maintenant arrété de réfléchir et avait activé son mode « cobaye », bien sûr elle n’en était pas consciente mais lorsqu’elle démarrait un combat elle s’empêchait de penser à quoi que ce soit en créant comme une sorte de mur que ses pensées ne pouvaient pas franchir. Elle savait qu’elle n’était pas invincible et qu’elle était même plutôt vulnérable.
Elle appréhendait le fait de blesser accidentellement le scientifique qui se tenait face  à elle en esquivant ses coups plus habilement les uns que les autres.
« Le but du jeu, est que tu m'atteignes grâce à tes bras ou que tu te battes jusqu'à ce que je sois épuisé... Ou que toi, tu abandonnes ! »
Non, Cassie n’abandonnera pas, si elle décide d’abdiquer elle décevra sans aucun doute son supérieur. Or on lui avait mainte fois dit que si elle osait décevoir ou désobéir à un scientifique cela irait mal pour elle. Alors elle continua d’attaquer. Elle était moins endurante suite à l’entraînement qu’elle avait fait juste avant.
Le scientifique répliqua, Cassie eu un peu de mal à esquiver, il faut dire qu’elle commençait à fatiguer un peu. Elle était sur le point de déclarer forfait lorsque le mur se brisa. De suite, les souvenirs de son combat avec Jameson resurgirent. Elle fixa à nouveau le scientifique devant elle et lorsqu’elle vit les scalpels, elle repensa aux pointes métalliques d’Arkeley. Elle poussa un cri de haine et se jeta sur le scientifique et elle se heurta au mur de la « fosse ».
Elle ne savait pas ce qu’elle avait fait, elle craignait d’avoir blessé le scientifique mais elle estimait qu’il avait réussi à esquiver son attaque. Elle se sentait stupide, elle avait laissé ses émotions l’envahir et prendre le contrôle. Faible. C’était le mot qui la décrivait à ce moment précis.
Elle ne voulait plus continuer le combat, elle avait peur. Comment un cobaye pouvait avoir peur ? Ce n’était pas de la peur à proprement parler, plutôt une forme d’anxiété. Elle se roula en position fœtale en se tenant la tête entre les mains, elle essaya en vain de reconstruire son petit mur mental pour reprendre le combat.
Elle ne pensait même plus à son adversaire, elle voulait préserver sa santé mentale.

Hors Rp:
 


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 25 ans
Masculin
Matricule : Scientifique
Profession : Chirurgien
Analyses : 26
Double-Identité(s) : aucun
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 16 Jan 2016 - 19:18
Entrainement intensif

Ft. CASSIE STAVERTON



Ils enchaînaient les attaques, les parades et les esquives. Il remarqua une certaine fatigue chez elle, il se rappela qu'elle s'était entraînée juste avant. C'est bien dommage. Cependant il ne fallait pas nier sa détermination, qui impressionna le scientifique.
Il décida donc d'en finir par une ultime et dernière attaque, il leva son scalpel en l'air tout en regardant la cobaye, un grand sourire aux lèvres lorsque...

Ses yeux se croisèrent, elle avait un regard remplit de haine...

... Une envie incontrôlable de tuer...

...Nicolas frémit.

Puis elle se mit a hurler de rage et foncer droit sur lui. Le Scientifique hoqueta de surprise, écarquilla les yeux et esquiva de justesse sur le coté son attaque en
pivotant ses pieds, tandis qu'elle fonca dans le mur de la "fosse".

Il se retourna et l'observa, il avait échappé belle.
Elle se mit a rouler en position foetal soudainement. mais qu'est ce qu'elle avait ?

Il s'avanca inconsciemment vers elle et se rabaissa a son niveau.

- Est... Est-ce-que ca va ?... Si tu ne te sens pas capable, arretons le combat, ce n'est pas grave nous pourrons le continuer une prochaine fois... Je n'ai pas fait ce combat dans le but de te voir ainsi. Je veux que tu ailles bien...

Il lui tendit une main chaleureuse qui se voulait rassurante.

- Le plus important ce n'est pas le combat mais c'est toi.

Il ne savait pas pourquoi...

Mais il se devait de la rassurer...

...Nicolas Kauffman... rassure une femme...


Quelle ironie.


Jamais il 'aurait fait ca, et pourtant, il l'a fait. Il se trouva ridicule et espérait que personne ne le voit ainsi.
Cette attaque... S'il n'avait pas esquivé cela lui aurait pu etre fatale.
Heureusement, il n'avait rien...

...Seule une effroyable déchirure sur le dos de sa blouse




(C) Galimybé - Mini BN


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 20
Féminin
Matricule : Cobaye
Analyses : 55
Double-Identité(s) : Amy Desford, Scott Pray, Docteur Nalan
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 19 Jan 2016 - 20:43
Cassie ne voulait pas parler, elle paraissait faible aux yeux du scientifique.
Cependant, il lui parlait gentiment et se montrait rassurant. Rares étaient les scientifiques qui considéraient les cobayes comme des êtres humains à part entière.
Elle le regarda dans les yeux :
-Je suis désolée si je vous déçois, je n'étais pas pleinement concentrée sur ma mission, un vieux traumatisme qui resurgit au mauvais moment.

Et voilà, elle n'était plus la machine à tuer mais une petite chose vulnérable. Cassie venait de montrer des failles. Les scientifiques allaient sûrement devoir revoir son entraînement pour éviter de trop la surmener. Elle prit la main que lui tendait le scientifique et se releva en prenant appui sur ses jambes. Elle s'était sacrément fait mal pendant sa ruée et un de ses propres vecteurs l'avait blessé au bras gauche. Son corps ignorait la douleur et en voyant sa blessure, elle se contenta d'hausser les épaules et sourit :

-C'était un combat très réjouissant. Et je m'excuse d'avoir failli vous tuer, ce n'était pas dans mes intentions. Néanmoins je tiens à vous rappeler que vous étiez conscient du danger que représentait ce combat.

Elle se mit à rire pour cacher son malaise, puis elle remarqua qu'elle tenait toujours la main du scientifique, elle la lâcha et fit quelques pas en arrière. Elle tituba un peu puis elle réussit à retrouver son équilibre en s'aidant de ses bras invisibles. Le combat l'avait épuisé plus émotionnellement que physiquement mais le résultat était le même : elle n'avait qu'une envie; celle de dormir.

-Je crois que je vais rejoindre ma chambre si cela ne vous dérange pas et que vous n'avez plus besoin de moi, je suis épuisée.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Code du territoire : Z-Γ :: Les Locaux d'Aurora :: La Salle d'Entraînement-
Sauter vers: