AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  Partenaires  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Code du territoire : Z-B :: Le Territoire Bêta - Les Prairies Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Ville] Check Mate • Pv. Riley Haren.

avatar
Rhyme West
Informateur
Âge : 21 ans.
Féminin
Matricule : Gouvernemental
Profession : Espion - Informateur.
Liens : I'm up in blood, I'm runnin' dry.

Analyses : 257
Double-Identité(s) : Jeremy Arkeley.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 7 Nov 2015 - 11:52
Hors RP:
 

Rhyme avait erré pendant des heures, entre les rues de cette petite ville. Elle ne comptait plus le nombre de clopes qu’elle avait consummé, le nombre de kilomètres qu’elle avait parcouru, le nombre de fois qu’elle avait consulté son portable et le dossier qu’elle gardait sur elle. Elle marchait, marchait, avec une seule idée précise en tête. A tel point qu’elle n’avait pas songé à hurler sur une personne qui venait de la bousculer au coin d’une rue. La jeune femme était beaucoup trop concentrée sur son affaire. A vrai dire, l’unique chose qui brouillait son esprit, c’était la simple idée de réussite. Cette mission, elle devait la réussir. Elle échouait beaucoup trop à son goût en ce moment, et ce n’était pas normal. Cette mission d’enquête sur un gang problématique, elle l’avait accepté avec grand plaisir. Dans le sens où elle pourrait de nouveau faire valoir ses capacités.

A l’instant présent, elle était parfaitement assimilable à un robot.
Un parfait robot qui s’arrêta brusquement devant l’entrée d’un bar, lorsque le nom de l’écriteau lui sauta aux yeux. Le Blue Berry’s, donc. Plusieurs passants venaient de lui indiquer le nom de cet endroit, lorsque Rhyme leur avait « demandé » s’ils n’avaient pas croisé une originale aux cheveux roses. Sans même réfléchir, Rhyme passa sa main sur le bois rêche de la porte, en total contraste avec les ténèbres de cette rue. Elle arrêta brusquement son geste, et poussa un peu trop fort la porte pour que ce soit normal. L’apparence du bar était rustique, maladroitement chaleureuse. C’était un genre de bar qui était encore répandu, à une époque où Rhyme était bien trop petite pour s’en souvenir. Elle s’arrêta sur les visages qui la dévisageaient, loin d’être amicaux. En guise de réponse, elle les foudroya du regard, et poursuivit son observation. Sans prêter attention aux paroles du barman.

- Riley Haren ?

Des mèches rosées attirèrent son attention, aux confins de la pièce.
A cette constatation, un léger sourire se dessina sur le visage de Rhyme, qui retira lentement sa cigarette d’entre ses lèvres.

- Je te cherchais.


Rhyme s'égosille en PineGlade

I look inside of myself and try to find someone else,
Words turn into blood and the blood keeps on pourin',
Am I a woman or a beast it's mother nature at least,
Watch humanity cease cuz it's our human disease.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 13 Déc 2015 - 22:06
Invité

“Les armes les plus efficaces ont toujours été, et demeurent, mes créations”


Cela faisait maintenant plus de deux mois que je faisais partie intégrante de cette ville, et étrangement les affaires et notre notoriété au sein des gangs ont très vite augmenté ce qui me faisais stresser au plus haut point.Et après plusieurs semaines de changement de planque j'avais décidé de m'installer au Blue Berry's, un bar miteux au style western qui me plaisait bien, aucune racailles ne venait y fourrer un pied sous peine de se faire buter sur-le-champ, et les cadavres quand à eux finissait pour nourriture au chef de gang du coin... Decim m'a fait rentrer facilement, après deux trois services qui avait grandement arrangé le patron.
Et ce que je trouvais génial en ce lieu, c'était que personne ne venait à ma place habituelle quand je n'y étais pas. Une banquette rouge usée au coin du bar, un aquarium planté dans le mur, et la table montante jusqu'au milieu du ventre, personne ne venait te demander ton véritable nom si tu leur donnais un surnom, bref le coin parfait pour une femme comme moi..
J'étais en pause depuis 3jours, et deviner qui était resté dans ce bar tout ce temps?
Je ne comptais plus les verres, et les cendriers remplis, tellement ce stress était présent, car je ne voulais pas crouler sous les commandes de chef de gang voulant abuser de mes magnifiques armes ou les faire trôner dans leur bureau comme de simple œuvre d'art. Il fallait leur parler, connaitre leur âme et savoir répondre à ses attentes, et c’était le meilleur moyen de les entretenir pour les garder toute une vie..
Mais aussi que je règlemente la vente où cela vas vite dégénérer..

Je restais toujours à l’affût du moindre signe, de leur retour de mission.. Ou bien du danger venant, un homme s'était assis devant moi, venant me vendre des choses plus ou moins illicites,
-Je ne touche pas à cette merde moi... Alors dégage ou je te plombe le crâne !
Les clients le regardaient partir apeuré, puis se mirent à rire lorsqu'il quitta le bar, c'est dire que je n'y étais pas allé de main morte, la table avait tremblé d'une seule de mes mains et ce bruit avait parcouru tout le bar,
-Frank ! Un autre verre s'il te plait, je suis pas bourrée avec ta merde ça me fait chier !
J'allumai la dernière clope de mon dernier paquet, ils se remirent à leurs occupations, lorsque j'entendis la porte d'entrée s'ouvrir plus que brusquement,et je n'étais pas la seule,à l'odeur une femme était entrée, elle se mit à parler assez fort,

-Riley Haren ?

Après quelques secondes, elle m'avait trouvé tout en l'acclamant haut et fort.Bordel, on aurait dit une gentille policière qui venait chercher une simple fugueuse, elle avait mit les pieds dans un terrain miné la petite... Personne ne connaissait mon véritable nom à pars mon gang, et elle n'en faisait pas partie.. Je ne la regarda point puis soufflais, puis pris mon verre de la même main tout en touchant mon arme coincé sous la table, elle aurait pus faire son entrée beaucoup plus discrètement, car je vais devoir nettoyer ce bar de tout ces gens,car entendre mon nom est synonyme de mort..  
@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rhyme West
Informateur
Âge : 21 ans.
Féminin
Matricule : Gouvernemental
Profession : Espion - Informateur.
Liens : I'm up in blood, I'm runnin' dry.

Analyses : 257
Double-Identité(s) : Jeremy Arkeley.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 4 Jan 2016 - 0:04
Comme Rhyme avait pu l’escompter, ce bar avait une allure mal famée. D’ailleurs, en prononçant le nom de la jeune femme, Rhyme avait eu l’impression d’avoir expressément déclenché un holocauste à venir. Mais bon, ce n’était pas son problème. Haussant les épaules à sa propre réflexion, elle glissa ses mains dans les poches de son gilet et s’avança en direction de Riley. Sans prendre la peine de lui demander l’autorisation, elle s’assit face à elle, dos contre le mur, coude sur la table.

- Well... J’espère que je vous dérange pas.

Elle replaça une mèche de cheveux jais derrière son oreille, et glissa une cigarette éteinte entre ses lèvres avant de glisser à nouveau son regard en direction de Riley.

- A vrai dire, vous n’avez pas vraiment le choix.

Comme toujours.

Rhyme était blasée à souhait, en repensant à ses paroles. L’idée de réussir cette mission restait gravée au coin de sa tête, à tel point qu’elle en aurait presque perdu son sarcasme habituel. Il fallait se concentrer, être moins brusque. Plus efficace. Comme on le lui avait appris. Du moins, il s’agissait de l’une des méthodes qu’on lui avait inculqué. Pensive, l’informatrice détailla pudiquement Riley du regard. La première chose qui attira son attention fut la couleur originale de ses cheveux. Elle aimait bien, pour une fois. A tel point qu’elle se retint de renommer Riley en « Miss Barbapapa ». Pas encore, tout du moins.

Mordillant le filtre de sa cigarette, la jeune femme posa un coude sur la table pour se rapprocher de Riley, et l’affronta du regard sous couvert de provocation.

- Contrairement à ce que vous pouvez penser, je ne suis pas flic.


Elle parlait plus bas qu’à l’accoutumé.

- Je suis simplement... une cliente curieuse, précisa t-elle en souriant. J’ai entendu dire que vous vendiez des armes, je me trompe ?

Rhyme tâtait le terrain, bien qu’il existe sans doute des manières plus délicates de s’y prendre. Elle ne savait pas vraiment à qui elle avait affaire. Après tout, cette Riley pourrait bien être capable de lui bondir à la gorge sans même lui laisser le temps de réagir. C’était une perspective presque amusante, qui aurait eu le mérite de distraire la jeune femme. Bien qu’elle ne soit pas spécialement chanceuse lorsqu’elle se trouvait dans un bar. Pas du tout, même.

Hors RP:
 


Rhyme s'égosille en PineGlade

I look inside of myself and try to find someone else,
Words turn into blood and the blood keeps on pourin',
Am I a woman or a beast it's mother nature at least,
Watch humanity cease cuz it's our human disease.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 11 Jan 2016 - 20:39
Invité

“Les armes les plus efficaces ont toujours été, et demeurent, mes créations”


La jeune femme s'asseyait devant moi, d'un air sur d'elle elle posa son coude sur la table,

- Well... J’espère que je vous dérange pas.

Je me méfiais d'elle, son regard, son attitude décontractée, un air de femme fatale..

- A vrai dire, vous n’avez pas vraiment le choix.


Et bien, à vraie dire je m'étais dit en venant ici que je ne refusais jamais une petite place à une femme, mais je restais toujours à l'idée qu'elle avait prononcé mon nom en public alors que je ne connaissais pas son visage. Connaissait-elle mes amis? Car ils n'y avaient qu'eux qui connaissait mon nom.
Je la fixait, silencieusement, les pensées affluaient et ce n'était pas mon habitude,

- Contrairement à ce que vous pouvez penser, je ne suis pas flic.


Je soupira la fumée lentement en regardant le plafond à l'affut du moindre bruit venant de sa pars, comme si un flic débarquerait ici et dirait haut et fort qu'il en était un, suicidaire, ou tête brulée.. Puis elle se mit à parler plus bas,à ce moment là j'avais repris ma position initiale,

- Je suis simplement... une cliente curieuse. Son sourire..
Il était délectable..J’ai entendu dire que vous vendiez des armes, je me trompe ?

Je lui montra ma main gauche avant de lentement sortir mon zippo gravé de la poche droite de ma veste avant de la faire glisser sur la table dans sa direction,je pris un air décontracté,

-Tu as encore beaucoup de chose à apprendre dit moi..D'abord ton nom, et comment tu m'as trouvé.

Frank arriva avec mon verre de wisky, un double comme je les prend d'habitude, il était particulièrement charismatique, un costard des années 80-90, une moustache parfaitement blanche ainsi que sa coiffure des mêmes années que son costume, sobre mais classe,

-Frank, c'est mon invitée et elle adore dire des noms au hasard pour me nommée ! Je baissa d'un ton, jouant ma comédie parfaitement, un jour c'est sœurette, ou bien Aurore.. Je la regarda, d'ailleurs c'est bien trouvé ce nom là, Riley Haren.. Puis le regarda de nouveau, prend ce qu'elle commande, c'est sur ma note !

En terminant sur un sourire, à ce moment là je savais à quoi m'attendre, je n'étais pas dupe à sa comédie, mais laissons le jeu continuer de si bon tournant, un petit divertissement depuis des jours allaient certainement me remettre aux taquet.
@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rhyme West
Informateur
Âge : 21 ans.
Féminin
Matricule : Gouvernemental
Profession : Espion - Informateur.
Liens : I'm up in blood, I'm runnin' dry.

Analyses : 257
Double-Identité(s) : Jeremy Arkeley.
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 13 Fév 2016 - 23:51
C’est au moment ou Riley s’était dit qu’elle n’était pas dupe que Rhyme avait pensé la même chose.
Cette femme, bien qu’elle soit classe en son genre, avait quelque chose à cacher. Et la jeune femme avait suffisamment d’expérience en la matière pour le comprendre. Mais Rhyme devait se l’avouer, c’était très, très amusant de jouer. Surtout lorsqu’elle observa Riley mentir quant à son identité auprès du serveur. Celui-ci parti, elle replaça une mèche de cheveu derrière son oreille et s’appuya un peu plus sur la table.

- Rhyme West, il paraît. J’ai un très bon réseau d’informations, il ne m’était pas très difficile de trouver une femme telle que vous.

Bien qu’on puisse en douter, Rhyme avait beaucoup de mal à faire le lien entre drague et amusement. A vrai dire, elle préférait se changer un peu les idées, avant de passer à la partie la plus délicate de cette affaire. Lentement, la jeune femme saisit le zippo, dont elle détailla l’ouvrage durant de longues secondes, et s’alluma une cigarette. Elle observa la forme que prenait la fumée qui s’échappait de sa bouffée de bonheur, et laissa sa tête retomber en direction de Riley.

- Mais revenons à notre affaire. Je cherche des armes, et pas n’importe lesquelles. Vous auriez un moyen de me les procurer ?

Cette fois-ci, Rhyme adressa un regard lourd de sous-entendus à la jeune femme, ponctué d’un petit sourire au bord de la provocation. Elle avait la désagréable impression que tout le bar la fixait. Comme si ses habitués étaient prêts à lui sauter à la gorge en cas de dérapage.

- Ou vous préféreriez que j’use de moyens plus... convaincants ?

Elle détestait perdre son temps.

Hors RP:
 


Rhyme s'égosille en PineGlade

I look inside of myself and try to find someone else,
Words turn into blood and the blood keeps on pourin',
Am I a woman or a beast it's mother nature at least,
Watch humanity cease cuz it's our human disease.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 13 Mar 2016 - 20:32
Invité

“Les armes les plus efficaces ont toujours été, et demeurent, mes créations”


C'est au moment où Franck repartit que Rhyme replaça une mèche de cheveux en s'appuyant un peu plus sur la table, à sa réplique mon cœur bâtit plus vite, le jeu allait enfin vraiment commencer..
Elle observait la fumée qu'elle soupirait, et lorsqu'elle me regarda je soupira ma fumée sur le côté tout en l'observant comme toujours,

- Mais revenons à notre affaire. Je cherche des armes, et pas n’importe lesquelles. Vous auriez un moyen de me les procurer ?

Je me mis à sourrire, me retenant de rire, elle avait du cran cette femme! Je cherchais rapidement tout les clients avec qui ont avaient eu affaire, et sa tête ne pouvait convenir à ceux qu'on avait déjà rendu service voir même leur contact, la mafia? Peut être...Mais il y avait toujours pire..

- Ou vous préféreriez que j’use de moyens plus... convaincants ?

Tout en abordant un jolie sourire, l'odeur du tabac était celle d'une véritable poudrière, allais-je jouer l'action ou la parole? A cet instant je ne voulais pas parler, je pris alors une dernière bouffée avant d'écraser ma clope dans le cendrier qui débordait de mégots froid, tout en sortant l'arme qui était caché sous la table pointant le canon pile entre ses deux yeux, je sentais les vieux qui nous regardaient comme des vielles femmes surveillant les jeunes dans la rue depuis leur fenêtre, et je n'avais pas vraiment envie qu'ils se mêlent de nos affaires, au moindre mouvement de sa part je lui visait l'épaule et tira sans le moindre remords, sa réaction allait m'être précieuse,

-Well, je pense que les moyens plus..Convaincants ne serait pas de refus, d'où vient ton réseau?

Je posa mes jambes sur la table, repris une cigarette de mon paquet de l'autre main, la mit à ma bouche et ressortit un nouveau briquet pour l'allumer.Il ne fallait pas qu'elle prenne le dessus sur moi, plus le temps passera et comme je me connais je deviendrai de plus en plus gentille...
@ pyphi(lia)


Hm hm:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent
» Catastrophe naturelle en perspective a Petion-Ville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Code du territoire : Z-B :: Le Territoire Bêta - Les Prairies-
Sauter vers: